Je m’appelle Michelle, j’ai 39 ans et je suis une mère célibataire. Le plus dur avec le célibat ce n’est pas le manque d’amour, mais plutôt le manque